Qui dit rentrée scolaire dit fournitures scolaires à acheter et dépenses en tout genre. Si l’on vous disait que les cartables de vos enfants recèlent des trésors qui vont vous permettre de réduire votre facture et de faire un geste pour la planète ? Voici nos conseils pour recycler cahiers et fournitures non utilisés durant l’année.

Recycler les fournitures scolaires : le bon plan

Recycler ses fournitures scolaires est un bon moyen de faire des économies, mais aussi une solution simple pour diminuer votre consommation de plastique. Protège-documents, porte-vues, chemises, stylos et cahiers : le plastique est partout. Alors, autant profiter de la résistance de ce matériau pour en prolonger l’utilisation. Enfin, si vous disposez de fournitures non neuves en bon état et dont vous n’avez plus l’usage, n’hésitez pas à en faire don à une association. Emmaüs et le Secours populaire organisent, chaque année, des collectes de matériel scolaire.

Votre enfant rechigne à se séparer de ses affaires ? Convainquez-le en lui expliquant qu’il fera une bonne action, mais qu’il pourra également profiter d’un petit bonus sur les dépenses pour choisir son agenda coup de cœur. Si votre enfant est étudiant, expliquez-lui que les économies réalisées en réutilisant son matériel scolaire pourront aider à financer sa mutuelle étudiante ou à disposer de plus d’argent de poche durant l’année !

Fournitures scolaires : une facture salée ! 

En 2019, les fournitures représentaient 51 % des dépenses pour la rentrée scolaire pour un total de 100,36 €[1]. On parle seulement là du matériel de géométrie, des calculatrices, etc. La papeterie représentait 47,20 € supplémentaires à débourser, soit 24 % du panier total pour une arrivée en sixième. Ce dernier atteignait ainsi en moyenne 195,58 € une fois les 42,08 € des articles de sport ajoutés.

Nos astuces pour recycler ses fournitures scolaires

Avant tout achat, faites le point sur l’état du matériel. S’il ne présente aucune déchirure, n’hésitez pas à conserver le cartable de votre enfant pour cette année scolaire. De même, la trousse et le matériel de géométrie peuvent tout à fait servir plusieurs années et n’être remplacés que s’ils sont endommagés. Enfin, sauf instruction contraire de l’enseignant, il n’est pas nécessaire de changer de calculatrice tous les ans. Quant au reste de vos fournitures scolaires, voici quelques conseils pour les recycler et limiter le gaspillage.

  • Stylos usagés

Recyclez-les ! Portez vos instruments d’écriture qui ne peuvent plus servir aux points de collecte TerraCycle pour une prise en charge sur-mesure qui permettra de réutiliser leur plastique.

  • Pastels cassés

Ne jetez plus les petits morceaux de pastels qui s’amoncellent au fond des trousses de vos enfants ! Vous pouvez, en effet, les utiliser pour créer de nouveaux crayons multicolores ou des bougies aux teintes chamarrées.

DIY Bougie :

  • Pastels
  • Cire
  • Mèches de bougies
  • Verrines
  • Gobelets en carton

1- Placez des copeaux de cire dans un gobelet en carton et faites-les fondre au microonde.

2- Placez la mèche dans le fond d’une verrine et fixez-la en faisant couler la cire fondue dedans.

3- Une fois cette couche de cire solidifiée, vous pouvez ensuite recommencer l’opération en faisant fondre la cire et les morceaux de pastels de couleur avant de les verser dans la verrine. Attendez bien que chaque couche ait refroidi avant de passer à une autre teinte.

  • Cahiers et copies

Il suffit parfois de quelques pages griffonnées pour qu’un cahier soit remisé au fond d’un tiroir ou jeté à la poubelle. Pensez à en découper les pages vierges et gardez-les sur votre bureau pour toujours avoir du brouillon sous la main. Quant aux pages et copies déjà utilisées, que diriez-vous d’un atelier papier recyclé ?

Pour ce faire, vous aurez besoin d’un tamis pour pâte à papier, que l’on trouve très facilement dans les magasins de loisirs créatifs.

1- Découpez vos papiers usagés en petits morceaux et placez-les dans un blender avec de l’eau. Vous devez obtenir une pâte assez liquide, mais dont on sent encore la matière.

2- Versez-la dans une bassine et laissez reposer une nuit.

3- Plongez le tamis dedans et remontez-le en l’égouttant au maximum avant de le poser sur une serviette de bain.

4- Recouvrez d’un torchon et pressez délicatement la pâte à l’aide d’une éponge pour évacuer l’eau.

5- Enlevez le torchon du dessus, retournez le tamis sur le premier linge et appuyez doucement avec l’éponge pour libérer la feuille de papier recyclé.

6 – Recouvrez-la de papier absorbant et pressez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

7- Remplacez la feuille d’essuie-tout humide par une nouvelle, puis placez une seconde feuille de papier absorbant sur l’autre face. Laissez sécher une nuit minimum avant d’utiliser.

  • Gommes usagées

Avouez-le, vous ne savez pas toujours quoi en faire. Abandonnées dans un pot à crayons, il suffit pourtant de dessiner des motifs sur vos gommes (feuilles, fleurs, lettres). Creusez ensuite les contours à l’aide d’un cutter ou d’une gouge pour linogravure, afin de les transformer en tampons personnalisés.

Les hypermarchés, le rendez-vous des bonnes affaires

Si le panier moyen des dépenses de rentrée scolaire était de 195,58 €, faire ses courses en hypermarché permet de remplir son Caddie en ne dépensant « que » 180,94 €. Dans les supermarchés, le ticket de caisse affichait 195,18 €, et jusqu’à 232,82 € si l’on faisait ses courses de rentrée en magasin spécialisé. Quant au e-commerce, avec un panier à 206,41 €, il se plaçait à mi-chemin entre les grandes surfaces et les boutiques dédiées aux fournitures.

Économique, écologique ou éthique, le recyclage des fournitures scolaires a tout pour plaire ! Profitez des derniers jours avant la rentrée pour vous y mettre et agrémenter votre week-end de quelques DIY faciles à réaliser !

Sources :

https://www.familles-de-france.org/fr/domaine-dexpertises/consommation/le-cout-de-la-rentree-scolaire-2019-augmente-de-095-0